maintenance des murs d'escalade

Entretien d’une structure artificielle d’escalade :
qui en est responsable ?

Le propriétaire de la SAE, ou son gestionnaire est responsable de l’entretien de l’équipement et de son fonctionnement.

  1. Il doit s’assurer que cet équipement présente toutes les garanties de sécurité (NORMES NF EN 12572).
  2. S’organiser pour que ces caractéristiques se maintiennent dans le temps
    (NORMES NF S 52-400 ANNEXE A).
  3. Entretenir et surveiller les Equipements de Protection Individuelle (cordes, baudriers, descendeurs…)

ARTICLE R.233-151 du code du travail ,modifié par décret du n°2004-249.

 

A - LE DOSSIER SÉCURITÉ DE VOTRE SAE

Exigez-le lors de la réception de l’ouvrage.
Son contenu :

Justificatifs de conformité à la norme.

  • Note de calculs sur la stabilité de la SAE
  • PV d’essai aux chocs
  • PV d’essais de réception
  • Justification du dimensionnement des points d’assurage
  • Plaque signalétique.


Notice d’entretien :

  • Ce dossier sécurité est à présenter à notre technicien lors de sa première intervention de

Maintenance sur votre équipement :

  • Si l’équipement ne comporte pas de dossier sécurité, s’il est antérieur à la publication de la norme

NF EN 12572, vous pouvez réaliser un audit et une mise en conformité (nous consulter)

B - MAINTENIR LA SÉCURITÉ DANS LE TEMPS

Un mur d’escalade installé en conformité avec les normes de sécurité en vigueur, peut ne pas conserver ses caractéristiques s’il n’est pas entretenu régulièrement.
La Normes NF S 52-400 dans l’annexe A indique que le matériel doit être contrôlé au moins une fois par an (article A.2.2.c).
Pour s’assurer de la pérennité de la sécurité de l’équipement, il convient de mettre en place une surveillance régulière qui permettra :

  • de déceler des éventuelles dégradations,
  • de déterminer les stades d’usures nécessitant le remplacement des organes de sécurité et d’intégrité de la structure,
  • de surveiller la conformité de l’équipement avec la réglementation et ses éventuelles nouvelles dispositions,
  • de remédier à tous les éléments pouvant altérer la sécurité des utilisateurs.



LE CONTRAT D’ENTRETIEN ASSURE LE CONTRÔLE ANNUEL PRINCIPAL

Fréquence : Une fois par an (conformément à la Norme NF S 52-400).

But : Constater le niveau de sûreté globale de l'équipement et des ancrages (notamment en cas d'éléments réparés depuis le dernier contrôle annuel principal).

Procédure : Suivant le guide de Maintenance, Vérification de toutes les fixations, resserrage et identification des stades d'usure, préconisation de leur remplacement s'il y a lieu. Contrôles de tous les ancrages et scellements. Contrôle des systèmes d'assurage. Contrôle de tous les organes porteurs. Contrôle de tous les organes mobiles. Identification des phénomènes d'usure anormaux et normaux. Préconisation des mesures préventives ou correctives à prendre s'il y a lieu. Rédaction d'un rapport d'intervention relatant toutes les vérifications effectuées, les constats et les conclusions.

Compétence : Les opérations de maintenance que nous proposons sont effectuées par un technicien spécialisé et expérimenté, qui est en outre grimpeur. Elles vous donneront une garantie de sécurité.


kit_grimpe est habilitée à réaliser les interventions de maintenance annuelle, et se réfère pour son travail aux textes réglementaires suivants :

  • Norme NF EN 12572 : Structures Artificielles d’Escalade (mars 1999)
  • Norme NF EN S52-400 : Points de fixation (septembre 1998)
  • Guide de maintenance édité par la FIFAS (2000)
  • Norme XP S 72-701 Modalités de suivi et de contrôle des EPI (avril 2004)
  • Réglementation en vigueur sur les EPI

Expert AFNOR C - ENTRETIEN DES EPI : ÉQUIPEMENTS DE PROTECTION INDIVIDUELLE
(= CORDES, BAUDRIERS, DESCENDEURS, MOUSQUETONS, ETC…)

 
Recommandations fédérales (FFME) et ministérielles

- Respect de la notice d’information du fabricant
- Marquage du matériel pour permettre un suivi individuel
- Tenue d’un registre permettant le suivi individuel des matériels : ce registre mentionne la date d’acquisition et de première mise en service, le nombre de jours d’utilisation, de sorties, les remarques des utilisateurs, les dates et conditions de retrait, les date de contrôle avec identité du contrôleur et le rapport du contrôle.
 
 

kit_grimpe est habilitée à réaliser le contrôle des EPI, par un technicien qui se réfère aux textes suivants :maintenance des murs d'escalade
  • Norme XP S 72-701 Modalités de suivi et de contrôle des EPI (avril 2004)
  • Décret n° 2004-249 du 19/03/2004
  • Article R.233-151 du code du travail
  • Tapis de réception Norme XP P90-311 pan d’escalade
  • Tapis de réception Norme XP P90-312 mur d’escalade
 

::: NOS COMPÉTENCES ET NOS RÉFÉRENCES : UNE EXPERIENCE SOLIDE :::

::: kit_grimpe a conçu ses premières structures d’escalade en 1987, et n’a cessé depuis,
de perfectionner ses techniques et d’enrichir son expérience. :::
::: kit_grimpe assure la maintenance de structures d’escalade depuis plus de 12 ans, dans le cadre de contrats renouvelés depuis leur origine, attestant de la confiance accordée par nos clients. :::
 

::: UNE IMPLICATION TOTALE DANS LA NORMALISATION :::

::: kit_grimpe est présent à tous les travaux de normalisation au niveau français et européen, sen qualité d’expert, et ce depuis 1989. :::
 

::: UNE CONNAISSANCE POINTUE DE LA RÉGLEMENTATION :::

::: Une veille réglementaire et normative est assurée en permanence au sein de kit_grimpe, permettant ainsi à ses techniciens d’être au fait des dernières évolutions réglementaires en vigueur.
 

::: DES RÉFÉRENCES PARLANTES :::

::: Un nombre croissant de gestionnaires nous font confiance chaque année pour la maintenance de leur structure artificielle d’escalade (SAE) et de leur matériel d’escalade (EPI). Les premiers nous renouvellent leur confiance de manière ininterrompue dans le cadre d’un contrat de maintenance annuel. :::


Nous restons à votre entière disposition pour vous proposer un contrat correspondant à votre équipement. kit_grimpe est à même de réaliser l’entretien de l’ensemble de vos équipements sportifs.